j’ai testé… dietox

Une cure détox d’un jour ? Trop facile !

À première vue, boire 6 petites bouteilles de jus préparés avec amour et intelligence pour prendre soin de son corps on dit OUI ! Alors quand on me propose de découvrir les bienfaits de Dietox je fonce tête baissée et j’entraîne Géraldine du blog Happy City avec moi. Nous sommes collègues et faire la cure ensemble pour s’entraider et surtout rendre cela plus fun nous a tout de suite plu. Je vous rassure, je ne fais pas régime et je ne cherche pas à perdre du poids (apparemment je suis déjà trop maigre). Une cure de ce type permet de mettre votre organisme au repos, de repartir de zéro, en quelque sorte, de vous purifier pour partir sur de bonnes bases. On nettoie donc son corps et ses organes de toutes les toxines qui s’accumulent chaque jour et ça, je pense que ça ne peut pas faire de mal !

Migraines, troubles digestifs, stress, déprime, fatigue… autant de petits maux qu’on souhaite toutes éliminer et qu’un régime de désintoxication permet de gommer selon les profils. Dans mon cas, je fais des migraine chaque mois, j’ai souvent le ventre gonflé et avec ce temps qui peine à être de saison, je suis fa-ti-guée…

JUS N°1

Horaires : 7h-9h
Lieu : Mon appartement.
Mood : Plutôt bonne !
Ce matin j’ai réussi à me lever « tôt » (merci Archibald) et j’ai eu le temps de faire pleiiins de trucs à l’appartement avant de filer travailler. Douche, vaisselle, aspirateur, rangement et préparation d’une commande AP tout en sirotant mon jus.
Avant ouverture : une bouteille de 400ml avec un jus vert ! Moi qui peine à finir une cannette et bois très peu, ma 1ère crainte ? « est-ce que je vais réussir à tout boire ? »
Goût : Trop bon ! Légèrement acidulée j’ai bu tout au long des 2 heures prévues en m’activant dans mon chez-moi.
Impression de satiété : 3/5 une fois dans le métro j’ai eu faim ! J’ai pour habitude de bien manger le matin alors forcément manger liquide ce n’est pas évident.
Mood post-jus : 11h, JAI FAIM -_- (oui déjà…)

JUS N°2

Horaires : 10h-12h
Lieu : Vanity Fair, devant mon ordi
Mood : Je vois des collègues manger des biscuits au loin…
Avant ouverture : Aujourd’hui au travail c’est speed ! Aussitôt arrivée on file chercher notre 2ème jus. Un petit boomerang pour Instastory et on dégaine la paille.
Goût : C’est encore très bon et pourtant il y a de la betterave… la touche de citron prend une fois de plus le dessus et j’espère que les prochaines bouteilles me sembleront moins sucrées.
Impression de satiété : 3/5 hummmm ça va mais j’ai envie de solide.
Humeur post-jus : J’ai un peu mal au ventre…

JUS N°3

Horaires : 13h-15h
Lieu : Condé Nast Café
Mood : C’est la pause déj non ?
Avant ouverture : La rédaction commence à avoir la bougeotte. Moi aussi j’ai faim d’abord ! Alors hop on part s’installer dans la cafet et on ouvre notre bouteille.
Goût : C’est bon. Je pense que toutes les bouteilles seront « buvables » mais ne pas croquer de la journée est une étrange sensation.
Impression de satiété : 4/5
Humeur post-jus : La journée se termine quand ?

JUS N°4

Horaires : 16h-18h
Lieu : Vanity Fair, devant mon ordi
Humeur du moment : Je n’ai pas envie de travailler
Avant ouverture : Drôle de gouter ! Pendant qu’ici les journalistes reçoivent du chocolat, nous on se sert les coudes avec Géraldine et on trinque une 4e fois.
Goût : Fruité !
Impression de satiété : Ne se prononce plus…
Humeur post-jus : Je me tâte vraiment à dîner ce soir. J’ai envie de réussir cette détox mais j’ai toutefois la sensation d’avoir le ventre vide. Et J’EN PEUX PLUS DE BOIRE !

JUS N°5

Horaires : 19h-21h
Lieu : Home Sweet Home
Humeur du moment : Après le très connu boulot / métro je voulais occuper ma soirée au cinéma histoire de ne pas être tenté chez moi de grignoter. La réalité fut tout autre. Je pense que ma carrure ne permet pas vraiment de faire une détox de ce genre sans préparation. Je me suis sentie faible, sans force et après ma journée de travail je n’avais plus qu’une envie : rentrer chez moi me reposer. Je me suis arrêtée chez mon japonais et… J’AI DÎNÉ. À une vitesse folle d’ailleurs. Moi qui finit rarement mes 16 makis j’ai littéralement tout englouti, redécouvrant avec bonheur la sensation de « manger ». J’ai un peu culpabilisé mais pas très longtemps.

JUS N°6

Horaires : 22h-24h
Lieu : Dans mon lit à mater une série
Mood : Le ventre plein on ne peut que aller bien !

On fait les comptes ?

1,6 litre de liquide ingurgité sur 2,4 prévu
6 pauses pipi
7 boomerangs dans ma story

Et après ?

Le premier constat, même si je n’ai pas bu mes 6 jus, fut la nuit de folie que j’ai passé. J’ai dormi d’un sommeil profond et ça faisait longtemps que cela ne n’était pas arrivé., Une telle cure permet aussi de :

  • D’augmenter son niveau de bien-être et de vitalité
  • Eliminer la rétention de liquides
  • D’aider à réguler son transit intestinal
  • De réhydrater sa peau en profondeur
  • De se sentir plus légère
  • D’améliorer son apport nutritionnel
  • De profiter d’un meilleur repos et d’un sommeil plus profond
  • De remettre votre organisme à zéro sans mettre en danger votre santé

Cependant je pense qu’avant de commencer une telle cure, il faut préparer son corps à ne pas manger de la journée : réduire son bol alimentaire, souper la veille au soir… pour ne pas trop perturber son organisme. Je trouve l’idée vraiment top de faire du bien son corps de temps en temps et de se purifier mais il manque un côté « accompagnement personnalisé » surtout pour des novices comme moi. Une chose est sûre, la prochaine fois je me préparerais et poserais même une journée histoire de mettre toutes les chances de mon côté.

Alors qui se lance ?

– Info Pratiques – 
Prix : 53€ la cure d’une journée
Site internet : www.dietox.fr