les everglades

blog_todaywillbegreat_evergaldes_001Bienvenue à Gator Park !

On ne peut pas aller en Floride sans passer par les Everglades. Et je tenais à faire un post à part sur les petites bêtes que nous avons eu le chance de croiser là bas…blog_todaywillbegreat_evergaldes_020Cette réserve naturelle s’étend sur plus de 15000 km² et abrite un nombre impressionnant d’oiseaux (environ 300 espèces), de reptiles, d’espèces menacés comme le lamantin mais surtout des espèces menaçantes comme des pumas, des crocodiles et les fameux alligators !

Côté végétation, même combat, la flore y est très riche et abondante. Des marécages et de la verdure à perte de vue… Pour découvrir tout cela nous avons sauté dans un airboat et glissé à travers ce paysage impressionnant, une toute petite demi-heure qui est passée beaucoup trop vite à mon goût.blog_todaywillbegreat_evergaldes_002 blog_todaywillbegreat_evergaldes_004 blog_todaywillbegreat_evergaldes_010 blog_todaywillbegreat_evergaldes_009 blog_todaywillbegreat_evergaldes_007 blog_todaywillbegreat_evergaldes_011 blog_todaywillbegreat_evergaldes_018blog_todaywillbegreat_evergaldes_006blog_todaywillbegreat_evergaldes_005blog_todaywillbegreat_evergaldes_008Ensuite place au Wildlife Show !
Le dompteur nous présente de petites bestioles ravissantes comme un scorpion (qu’il fait passer avec joie à 5 cm de nos visages), un crapaud énooorme (qu’il fait embrasser à une spectatrice), une perruche (enfin un peu de douceur), un minuscule bébé alligator (qui tient tout entier dans sa main), puis, enfin, des alligators ! Ces gros sacs à main sur pattes qui pendant tout le temps du show étaient entassés dans un coin à dormir paresseusement avant d’entrer en scène.
blog_todaywillbegreat_evergaldes_016 blog_todaywillbegreat_evergaldes_014 blog_todaywillbegreat_evergaldes_015 blog_todaywillbegreat_evergaldes_017 blog_todaywillbegreat_evergaldes_013

info pratique:
Gator Park, 50$ (navette, airboat & show)
Rajouter 5$ pour la photo du parfait touriste avec l’alligator dans les bras !IMG_0132

2 Comments

Laisser un commentaire